Il y a quelques mois, Google avait annoncé la sortie prochaine du plugin WordPress : Google Site Kit. Son but ? Vous donner accès à pléthore d’informations sur les performances de votre site web.

Avec GSK, vous avez donc accès aux données de la Search Console, Google Analytics, AdSense et Page Speed Insight. En effet, l’extension se connecte à vos différents outils d’analytics et de tracking pour vous proposer un dashboard regroupant toutes les données utiles à l’utilisation de votre site web.

Ainsi, vous avez donc la possibilité de voir votre trafic en temps réel, les performances de vos évènement Tag Manager et Optimize, votre apparence dans les résultats de recherche, et tout ceci en un seul coup d’oeil. Le fameux logiciel Page Speed Insight est aussi présent pour vous donner des pistes d’amélioration sur la vitesse de votre site web, sur ordinateur et mobile.

Pratique pour les webmasters chevronnés, mais également et surtout pour les néophytes.

google site kit min

Une version développeur disponible en bêta.

Vous n’êtes pas développeur ? Pas d’inquiétude, je vais passer en revue la configuration du plugin et vous guider dans son installation. Vous allez voir : tout se fait en quelques minutes et vous n’avez pas besoin de savoir coder pour tout paramétrer.

La première chose à faire est de télécharger directement le paquet du plugin en fichier zip ici ou directement sur la page GitHub créée par Google.

Vous l’ajoutez ensuite comme n’importe quelle autre extension dans votre back-office WordPress.

Connexion à l’API Google.

Une fois que vous avez installé votre plugin, rendez-vous dans son interface d’administration. Un lien vous redirigera automatiquement vers la configuration de GSK via la plateforme Google Developers.

google site kit install min

Cela vous permettra tout simplement d’utiliser l’API Google via Google Cloud Platform et son protocole OAuth. La firme américaine recommande d’avoir des notions en ce qui concerne GCP et le protocole OAuth, mais vous n’en aurez pas besoin pour cette version bêta.

En deux mots, Google met à disposition ses données pour vous, de façon sécurisée.

Suivez les étapes, copiez le code des crédits OAuth et collez-le dans le placeholder prévu à cet effet.

Vous serez ensuite invité.e à vous connecter à votre compte Google. Pensez à bien utiliser le même compte que celui que vous avez utilisé pour Google Search Console et Google Analytics. Cela dit, vous n’êtes pas obligé.e d’utiliser le même compte pour chaque service, mais croyez moi, cela évite quelques confusions.

google site kit bo min

Et voilà, c’est aussi simple que cela. Vous pouvez désormais commencer à tester cette extension. Evdiemment vous devez ensuite connecter Google Search Console, Google Analytics et AdSense à votre plugin. Tout se fait directemen